Informations sur le Stage

Titre du Poste : Stagiaire Diagnostic et expérimentations « genre »

Niveau Requis : Licence, Master

Pays / Lieu du Stage : Bénin

Date Limite de Soumission : 30/11/2022


Description de l'Offre de Stage

Le stage basé à Comè, dans le département du Mono au Bénin, est à pourvoir pour janvier 2023 pour une durée de 5 mois. 1 stagiaire français.e et 1 stagiaire béninois.e seront retenu.e.s et travailleront en binôme. Candidates féminines encouragées

L’ONG Initiative Développement www.id-ong.org est spécialisée dans la mise en œuvre de programmes de développement axés sur le renforcement des capacités locales et l’accès aux services essentiels (santé, éducation, eau et assainissement, énergies, développement local). Aujourd’hui, ID intervient sur 24 programmes de développement dans 8 pays. L’ONG a été créée en 1994 et son siège est basé à Poitiers, en France. Dans le cadre de son plan stratégique 2018-2022, ID vise à se positionner en accompagnement de dynamiques d’acteurs locaux et nationaux sur leurs territoires et favoriser leur autonomie, pour qu’ils construisent et mettent en œuvre eux-mêmes des réponses aux défis de leurs territoires. 

Présentation du projet Inter-AGIAL (Appui à la Gouvernance participative et Inclusive de l’Assainissement Liquide) et de l’enjeu « genre » transversal

La défécation à l’air libre est encore pratiquée à plus de 50% dans le département du Mono au Bénin. Le Groupement Intercommunal du Mono (GI-Mono), association rassemblant les 6 communes du département, constate que nombre de toilettes existantes, publiques comme privées, sont boudées notamment parce que peu entretenues et/ou ne répondant pas aux besoins spécifiques au genre. Dans ce cadre, Initiative Développement (ID) appui le GI Mono pour l’amélioration de l’assainissement sur son territoire (station d’épuration, sensibilisation à l’hygiène, gouvernance…).

Le projet d’Appui à la mise en place d’une Gouvernance participative et Inclusive de l’Assainissement Liquide dans le Mono (Inter-AGIAL) a été monté, en partenariat également avec l’ONG locale CERADID, et deux Universités (Université de Parakou – Bénin et Université de Bordeaux-Montaigne – France). Inter-AGIAL est en cours de mise en œuvre sur les 6 communes du département du Mono (Athiémé, Bopa, Comé, Grand-Popo, Houéyogbé et Lokossa) depuis février 2021, et ce pour une durée de 3 ans. L’objectif général d’Inter-AGIAL est de Contribuer à l’amélioration des pratiques et de la gouvernance en matière d’assainissement liquide, sensible au genre, participant à l’atteinte des cibles 6.2 et 6b de l’ODD 6 au Bénin.

Objectifs spécifiques :

  • Contribuer à l’amélioration des pratiques de la population en matière d’hygiène et d’assainissement liquide, en prenant en compte les besoins spécifiques des femmes et des personnes en situation de handicap moteur dans les 6 communes du Mono.
  • Améliorer la gestion concertée de l’assainissement liquide via le renforcement des capacités de la société civile et l’accroissement de la participation citoyenne à la gouvernance, en particulier des femmes, dans les 6 communes du Mono.

L’enjeu « genre » est transversal dans Inter-AGIAL. Il s’agit de permettre une meilleure prise en compte des besoins des femmes dans les prises de décision concernant les problématiques de l’hygiène et l’assainissement liquide dans les communes du Mono. Pour ce faire, il est prévu la réalisation de trois cycles d’expérimentation pour améliorer la prise en compte du genre.

Mission et principales tâches

L’opérationnalisation de l’activité est présentée dans le « Résultat 4 » du projet intitulé « les communes et le GI Mono s’appuient sur des cadres de concertation inclusifs sensibles au genre et sur la mise en place de budgets participatifs pour prendre en compte les besoins de chacun.e et mettre en oeuvre la gestion communale/intercommunale d’assainissement liquide ». L’activité pour laquelle les stagiaires sont mobilisés est la suivante : A.4.1 : Analyser la situation de base, co-construire les connaissances, des expérimentations et l’analyse de leurs résultats autour de l’inclusion des femmes dans les prises de décisions et les mettre en œuvre (cycle itératif annuel – l’objet de ce stage est plus précisément le premier cycle) pour améliorer la représentation des femmes. C’est le cœur de leur mission.


Concrètement il s’agira de :

  • Contribuer à l’élaboration du dispositif de Recherche-action (avec l’équipe de recherche et l’équipe Inter-AGIAL) adapté à la problématique et au contexte
  • Contribuer à la co-construction des expérimentations sur la base des constats réalisés
  • Contribuer à mettre en œuvre ces expérimentations, observer leur mise en œuvre et les effets produits
  • Participer aux différents ateliers et réunions du projet
  • Réaliser des entretiens individuels (formels ou informels)
  • Remplir les outils de collecte élaborés sous la conduite des chercheuses
  • Rédiger leur rapport de mémoire et des rapports d’expérimentation
  • Partager les rapports avec les parties prenantes

Il est à noter que les tâches ci-dessus ne sont pas exhaustives, d’autres tâches annexes pourront leur être confiées, de manière ponctuelle

 Encadrement/champ des relations

Les stagiaires seront respectivement encadré.e.s pédagogiquement par les Universités de Parakou et de Bordeaux-Montaigne.

Ielles seront supervisé.e.s dans le cadre de la mise en œuvre des activités sur le terrain par le responsable de projet (ID).