A PROPOS DE BSF  

Fondée en 2007 par l’historien français Patrick Weil, Bibliothèques Sans Frontières est une ONG qui renforce les capacités des populations vulnérables en partageant la culture, l’éducation et l’information. Elle met en œuvre des projets inclusifs et innovants dans plus de 30 pays, permettant aux personnes touchées par les crises et la précarité de s’éduquer, de rêver et de (re)construire leur vie. Grâce à ses outils innovants, sa bibliothèque de contenus et son expertise en médiation, BSF et ses partenaires s’attaquent aux grands défis du 21ème siècle tels que l’éducation, la culture, la citoyenneté, le renforcement des communautés, la santé, l’emploi ou l’entrepreneuriat. 

 

CONTEXTE DE LA CONSULTANCE 

BSF agit en Afrique de l’Ouest depuis plusieurs années. En 2023, l’organisation a établi son bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest basé à Dakar et ayant vocation à développer les activités de BSF dans la sous-région. Le bureau régional pilote des opérations au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Niger, au Nigéria et, dans le cadre d’un nouveau programme, « Carrefour des Opportunités », au Burkina Faso. 

Le Burkina Faso a une population essentiellement jeune. Selon les statistiques fournies par le dernier Recensement Général de la Population et de l’Habitation de 2019, plus de 78% de la population a moins de 35 ans. Cette jeunesse représente un atout pour l’impulsion du développement du pays. Toutefois les opportunités issues des secteurs économiques animés par le secteur privé, des institutions et des structures publiques ne permettent pas de faciliter l’insertion socio-économique des jeunes. Pour cette raison, un des défis les plus urgents à relever actuellement au Burkina Faso est la création d’emplois et d’opportunités de revenus pour sortir cette tranche de la population de la précarité.    

Dans cette optique, l’État et les partenaires au développement multiplient les initiatives pour favoriser l’insertion socioprofessionnelle des jeunes, notamment ceux vivant en milieu rural. Au titre de ces initiatives, le programme Carrefour des Opportunités (CarrOps) est un investissement sur cinq ans visant à faciliter l’engagement positif des jeunes à travers leur intégration sociale et économique. Ce programme financé par l’Ambassade du Royaume des Pays Bas à Ouagadougou est porté par l’ONG Tanager et mis en œuvre par WAKATLAB, Auxfin Burkina Faso et BSF.    

BSF déploiera dans le cadre de cette initiative des bibliothèques numériques et physiques dans lesquelles les jeunes auront accès à des formations et des ressources sur les compétences de la vie courante, l’entreprenariat, l’employabilité, des informations sur les possibilités de stage et les offres d’emploi au niveau local. Ces espaces numériques transformeront les espaces réservés aux jeunes en centres d’apprentissage, de formation et d’interaction sociale. Les jeunes pourront se réunir afin de développer des compétences utiles à l’emploi, élargir leurs réseaux, apprendre, cultiver leurs capacités de leadership et accéder à une bibliothèque de ressources numériques hors ligne et physiques. 

BSF ne dispose actuellement pas de plan de sécurité ni de cadre sur la sécurité au Burkina Faso. Une première mission exploratoire a été réalisée en avril dernier afin de poser les grandes lignes de ce cadre. 

 

OBJECTIF DE LA CONSULTANCE 

Dans ce contexte que BSF est à la recherche d’un/e consultant/e pour élaborer un cadre sécuritaire pour son personnel international, régional et national afin d’assurer la mise en œuvre du projet dans les différentes zones d’intervention du pays. 

Les communes d’intervention de la première phase du projet sont les suivantes : Fada, Dédougou, Ouarkoye, Pabré, Korsimoro, Dori, Bama, Karangasso Sambla et Karangasso Vigué. De plus, la ville de Ouagadougou devra être inclue dans le cadre sécurité puisque le bureau de BSF y est situé. 

Le/la consultant/e se rapporte directement à la Directrice adjointe aux opérations en charge de l’international. Ses livrables doivent être validés par cette dernière, par la Directrice des Opérations, la Responsable géographique Afrique, le Directeur régional Afrique de l’Ouest et le Directeur de la sécurité. 

Tout au long de la consultance, le/la consultant/e devra travailler de manière participative avec les membres du personnel de BSF au Burkina Faso et avec le Directeur régional à Dakar afin de maximiser l’appropriation du cadre sécuritaire par ces derniers ainsi que le renforcement de leurs capacités en gestion de la sécurité. 

 

LIVRABLES ATTENDUS 

  1. Analyse de contexte et de risques: sur la base d’entretiens avec les acteurs pertinents, d’une mission terrain (lieux à définir – a minima Ouagadougou) et d’une « desk review », le/la consultant/e élabore une analyse de contexte et de risques pour les 9 zones d’intervention + Ouagadougou sur la base du modèle fourni par BSF. 
  2. Plan de sécurité : le/la consultant/e élabore le plan de sécurité sur la base du template fourni par BSF 
  3. Plan de contingence : le/la consultant/e développe un plan de contingence sur la base de l’analyse de risques réalisée. 
  4. Plan d’évacuation : il/elle développe un plan d’évacuation pour le personnel régional et international. 
  5. Welcome note : il/elle développe une welcome note à l’intention des membres du personnel régional et international lors de missions au Burkina Faso. Une template sera fourni par BSF. 
  6. « Standard Operating Procedures » : le/la consultant/e identifie les SOP nécessaires à la mission. Une fois la liste de SOP validée par BSF, il/elle rédige les SOP. 
  7. Formation de l’équipe burkinabé/régionale: le/la consultant/e forme l’équipe burkinabé et le Directeur régional aux outils développés, à leur mise à jour et à la gestion sécuritaire en général lors de la consultance afin que ceux-ci se les approprient et soient en mesure de les faire évoluer et surtout, de les utiliser dans leur gestion au quotidien. Cette formation se fait, dans la mesure du possible, en personne. 
  8. Présentation finale : la consultance se terminera par une présentation générale du cadre sécuritaire. 
  9. Liste des acteurs et partenaires rencontrés pour faire l’étude 

 

CRITERES DE SÉLECTION 

  • Expérience du candidat en gestion de la sécurité en ONG – 40 points 
  • Cohérence et qualité de l’offre technique (incluant l’adéquation du calendrier de la consultance aux besoins de BSF) – 35 points 
  • Adéquation de l’offre financière par rapport au budget disponible – 25 points 

 

COMMENT APPLIQUER ? 

Veuillez transmettre votre offre technique et financière à : valerie.beauchemin@bibliosansfrontieres.org avant le 17 mai 2024.